RETRAIT DES TROUPES D'AFGHANISTAN

Publié le par christian

 

Communiqué du 9 septembre

 

 

Le 20 septembre, le POI participera à la manifestation unitaire
contre la présence des troupes françaises en Afghanistan

 

 

 

A l'initiative d'un collectif de plusieurs organisations une manifestation de protestation contre la présence militaire française en Afghanistan, est programmée le 20 septembre 2008 soit deux jours avant le débat parlementaire. La délégation du Parti Ouvrier Indépendant lors de la réunion de préparation de cette manifestation avec une quinzaine d'autres organisations politiques et associations, a conditionné la participation du POI à un accord du Bureau National réuni le 6 septembre 2008 à Paris.

Après compte rendu de la délégation, le Bureau National a décidé à l'unanimité, de la participation du POI à la manifestation. Il demande à tous les militants du POI qui en ont la possibilité et la population, de se joindre au cortège sous les banderoles reprenant le communiqué du POI du 20 août 2008 :
• pas d'engagement de la France dans la défense des intérêts américains qui ne sont pas ceux de la grande majorité du peuple américain qui s'est prononcé à plusieurs reprises contre l'intervention
• pas de sang français versé en Afghanistan pour défendre l'approvisionnement en pétrole des pays riches;
• retrait immédiat des troupes françaises d'Afghanistan et de toutes les troupes étrangères qu'elles soient ou non, sous la bannière de l'OTAN et donc de l'Europe du fric via le Traité de Lisbonne ; ce retrait correspond aux intérêts du peuple afghan
• liberté et indépendance pour le peuple afghan en vertu du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

Le Parti Ouvrier Indépendant espère que la manifestation de protestation bénéficiera d'une importante couverture médiatique et fera réfléchir les dirigeants français qui font si peu de cas des intérêts du peuple en acceptant de verser le sang des jeunes de ce pays et en étant toujours prêts à fournir plus de chair à canon aux intérêts du capitalisme.

          Paris le 9 septembre 2008

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article